La journée internationale de la Démocratie 2015 placée sous le thème  » Un espace pour la société civile »

DemocratieLe 15 Septembre de chaque année est retenue pour la celebration de la journee internationale de la democratie.

Cest le 8 novembre 2007 que l’Assemblée générale a proclamé le 15 septembre comme Journée internationale de la démocratie, et invité les États Membres, le système des Nations Unies et les autres organisations régionales, intergouvernementales et non gouvernementales à célébrer cette Journée.

La Journée internationale de la démocratie est l’occasion de réexaminer l’état de la démocratie dans le monde. La démocratie est un processus autant qu’un objectif, et seule la pleine participation et l’appui de la communauté internationale, des organes de gouvernance nationaux, de la société civile et des individus, permettront de faire de l’idéal démocratique une réalité universelle.

La démocratie est une valeur universelle qui suppose que les peuples choisissent leur propre système politique, économique, social et culturel, en exprimant librement leur volonté, et qu’ils aient voix au chapitre en ce qui concerne tous les aspects de leur existence.

Dans sa declaration de circonstance,le Secretaire General des Nations Unies a indique « La société civile est l’oxygène de la démocratie. La société civile est le moteur du progrès social et de la croissance économique. Elle contribue de façon déterminante à obliger l’État à rendre des comptes et représente les intérêts pluriels de la population, notamment ses groupes les plus vulnérables. »

Si les démocraties ont des caractéristiques communes, il n’existe pas de modèle unique de démocratie. Lorsque l’Organisation des Nations Unies aide les gouvernements à promouvoir et consolider la démocratie, c’est en se conformant à la Charte et toujours à la demande expresse des États Membres concernés.

La résolution A/62/7 (2007) PDF de l’Assemblée générale des Nations Unies engage les gouvernements à renforcer les programmes nationaux de promotion et de consolidation de la démocratie et décide également de célébrer le 15 septembre de chaque année la Journée internationale de la démocratie.

Au niveau mondial, le rôle de la société civile n’a jamais été aussi important que cette année 2015, alors que le monde se prépare à la mise en œuvre d’un nouveau programme de développement, adopté par tous les gouvernements. Cependant, pour les militants et les organisations de la société civile dans de nombreux pays, sur tous les continents, l’espace se réduit – jusqu’à parfois se fermer – car certains gouvernements ont adopté des mesures restrictives qui limitent la possibilité pour les ONGs de travailler et de recevoir des fonds.

C’est pourquoi le thème de la Journée internationale de la démocratie de l’année 2015 est « L’espace pour la société civile ». Il s’agit de rappeler à tous les gouvernements qu’une société civile forte et libre d’agir est un marqueur de succès et de stabilité en démocratie – une société dans laquelle les gouvernements et la société civile travaillent ensemble vers des objectifs communs pour un meilleur futur, et où, dans le même temps, la société civile participe à rendre le gouvernement responsable.

L’ONG FEDEP est convaincue que la société civile doit jouer un rôle actif pour définir les priorités et faire connaître les besoins des personnes les plus vulnérables. La gouvernance démocratique permet ainsi de canaliser les énergies sur des tâches telles que l’éradication de la pauvreté, la protection de l’environnement ou la promotion de l’égalité des sexes.

La bonne gouvernance favorise l’équité, la participation, le pluralisme, la transparence, la responsabilisation et la primauté du droit, de façon efficace et durable. Ces principes se traduisent en pratique par :

  • la tenue d’élections libres, justes et transparentes ;
  • un pouvoir judiciaire indépendant qui interprète les lois.
  • La corruption, la violence et la pauvreté compromettent la bonne gouvernance car elles nuisent à la transparence, à la sécurité, à la participation et aux libertés fondamentales.

C’est dans ce contexte que l’ONG FEDEP a été retenue pour participer à une Mission d’Observation Electorale Internationale pour l’Election Présidentielle du TOGO au mois d’avril dernier et qui a regroupé 70 Observateurs venus de plusieurs pays de la sous-region. Elle œuvre également à ce que le processus électoral soit respecté en Guinée par toutes les parties prenantes.

La cellule-Com

ONG FEDEP

Publicités
Cet article, publié dans CSO, Démocratie, Elections, FEMME, Gouvernance, Jeunesse, Nations Unies, Objectifs du Développement Durable, OSC, Société Civile, Transparence, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s