Emploi jeunes : 139 millions US sollicités pour le programme national d’insertion socio-économique des jeunes en Guinée

Mamadi YoulaConakry, le 13 juillet 2016, le premier ministre guinéen, Mamadi Youla, a présidé ce mercredi la cérémonie de présentation du programme national d’insertion socio-économique des jeunes. Un programme qui vise à créer plus de 750 mille emplois jeunes à l’horizon 2020.

Devant la représentation de 13 ministères, des partenaires, des institutions nationales et internationales, Moustapha Naïté, ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, a rappelé que ce projet est né du sommet tenu l’année dernière à New York pour la relance post-Ebola des économies des pays touchés, notamment la Sierra Léone, le Liberia et la Guinée.

Suite à cela, les partenaires ont promis d’accompagner la Guinée dans cette relance à hauteur d’environ 700 millions de dollars. Il fallait donc réussir ce pari d’où l’élaboration de ce programme national de l’insertion socio-économique des jeunes(P.N.I.S.E.J) en vue de procéder au projet d’appui et d’emploi des jeunes.

« Aujourd’hui, nous sommes à la première étape de la mobilisation de ces ressources annoncées d’environ 139 millions de dollars pour le programme national d’insertion socio-économique. C’est pourquoi ces 13 ministères se sont mis ensemble pour pourvoir et bâtir ce programme. Il sera conçu pour les jeunes qui n’exercent aucune activité génératrice de revenu : les diplômés, les non diplômés et ceux qui sont sans activité », dit-il, avant de rappeler que ce programme se résume en quatre (4) grandes composantes à savoir : l’emploi des jeunes au cœur des politiques macros sectorielles et les investisseurs privés ; la gouvernance du système d’information efficace de l’employabilité ; la promotion et l’insertion socio professionnelle et en fin l’ éducation et la participation des jeunes à la vie publique. « Ces 32 projets qui constituent ce vaste programme national, nous avons besoins de mobiliser 139 millions de dollars qui constitueront en deux phases : une première phase post Ebola environs 60 millions de dollars 2016 à 2018 et 2018 à 2020, la phase d’accélération environs 79 millions de dollars » dit-il.

Lire la suite sur guineerealite.com

Publicités
Cet article a été publié dans SOCIETE CIVILE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s