Prix Momentum For Change: Des initiatives de femmes récompensées à la COP 22 Marrakech

momentum-forchangeLa cérémonie de remise des prix aux lauréats des Activités Phare de l’initiative Momentum For Change s’est tenue  le lundi 14 Novembre dans la salle Fès de la Zone Bleue du village de la COP22 à Bab Ighli. Treize initiatives du monde entier qui changent la donne ont été annoncées  en tant que gagnantes du Prix sur le changement climatique Momentum for Change des Nations Unies.

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, était présent à l’événement aux côté de Bertrand Piccard, pilote de l’avion solaire Solar Impulse, l’acteur américain Lee Pace, et la chanteuse marocaine Asmaa Lamnawar, entre autres personnalités participantes. En clôture de la cérémonie, le luthiste marocain virtuose Karim Tadlaoui a offert aux présents un moment d’inspiration musicale tout en finesse et élégance.

 

Le Maroc était également représenté parmi les gagnants avec Dar Si Hmad, une ONG menée par des femmes au Maroc. Dar Si Hmad a en effet a conçu et installé ce qui est maintenant le plus grand système de récolte d’eau de brouillard opérationnel du monde. C’est une solution novatrice au stress hydrique persistant alors que le brouillard est abondant, une technique inspirée de pratiques ancestrales de récolte d’eau de rosée. Le projet Dar Si Hmad fournit une eau potable accessible à plus de 400 personnes dans cinq villages.

Les autres activités gagnantes comprennent :

  • Un projet mené par Google qui pourrait catalyser le marché du solaire sur les toits des maisons pour des millions de personnes à travers les États-Unis ;
  • La première taxe de l’Amérique du Nord pour des revenus neutres qui met un prix sur la pollution au carbone ;
  • Un projet qui a mis en place la première norme spécifique aux femmes pour mesurer et monétiser les bénéfices de l’autonomisation des femmes tirés de l’action climatique.

Les autres lauréats comprennent la plus grande plateforme de crowdfunding de l’UE pour les projets solaires communautaires et un projet initié en Malaisie par Ericsson qui utilise des capteurs afin de fournir des informations en temps quasi réel visant à restaurer les plantations de mangroves qui se détériorent.

D’autres gagnants sont par exemple une entreprise qui fournit des systèmes solaires dans les foyers et les entreprises en Tanzanie rurale grâce à une enveloppe financière novatrice et une ville suédoise devenue la première dans le monde à émettre des obligations vertes, ce qui lui permet d’emprunter de l’argent pour les investissements favorables à l’environnement.

L’initiative Momentum for Change est menée par le secrétariat de l’ONU sur les changements climatiques pour mettre en lumière quelques-uns des exemples les plus novateurs, évolutifs et reproductibles de ce que les gens font pour lutter contre le changement climatique. L’annonce d’aujourd’hui fait partie d’efforts plus vastes visant à mobiliser l’action et l’ambition tandis que les gouvernements nationaux travaillent à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur les changements climatiques et les Objectifs de développement durable.

« La dynamique des Activités Phares souligne que l’action climatique et le développement durable se construisent à tous les niveaux de la société, allant d’initiatives à l’échelle nationale à d’autres au sein des communautés, menées par les entreprises et les villes du monde entier », a déclaré la Secrétaire exécutive de la CCNUCC Patricia Espinosa. « En présentant ces exemples remarquables de créativité et de changement transformationnel, ainsi que les gens extraordinaires derrière ceux-ci, nous pouvons inciter chacun à devenir un accélérateur vers le genre d’avenir que nous voulons tous et dont nous avons besoin ».

Chacune des 13 activités gagnantes se rattache à l’un des trois piliers de Momentum for Change : Des femmes pour des résultats, Financements pour l’investissement en faveur du climat et Solutions TIC. Toutes les 13 seront présentées lors d’une série d’événements spéciaux au cours de la conférence sur le changement climatique de l’ONU à Marrakech (Maroc) du 7 novembre au 18 novembre 2016.

Les Activités Phare 2016 ont été sélectionnées par un Comité consultatif international dans le cadre de l’initiative Momentum for Change du secrétariat, qui fonctionne en partenariat avec le Projet mondial du Forum économique mondial sur les changements climatiques et l’Initiative Global e-Sustainabilit

Publicités
Cet article a été publié dans Climat, COP22, ENERGIES RENOUVELABLES, Nations Unies, SOCIETE CIVILE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s