CELEBRATION DU 08 MARS: LE GOUVERNEMENT ET LES NATIONS UNIES HARMONISENT LES ACTIONS

MASPFE-Réunion préparatoire 08 mars-21 02 2018-02

Conakry, le 20 Février 2018 – La Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance a présidé ce jour une réunion de cadrage des différentes activités prévue dans le cadre de la journée internationale des femmes avec le système des Nations Unies en Guinée.

Cette année, la Représentation du Système des Nations Unies s’engage au côté du Gouvernement Guinéen à travers le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance pour une autonomisation effective des braves femmes de Guinée. La célébration cette journée qui commémore la femme s’inscrit dans le fil d’un mouvement mondial sans précédent en faveur des droits des femmes et de leur autonomisation. La Journée des femmes 2018, est l’occasion pour le Gouvernement guinéen de transformer cette dynamique en action, de favoriser l’autonomisation des femmes dans les contextes ruraux et urbains et de célébrer les activistes qui travaillent sans relâche à revendiquer les droits des femmes guinéennes.

Pour impulser une nouvelle dynamique à la journée de la femme en Guinée, le département de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance avec le soutien de la Représentation du Système des Nations Unies dans le pays harmonise les idées pour la réalisation de certaines activées au profit des braves femmes de Guinée à savoir :

  • La réalisation d’un film documentaire sur l’autonomisation des femmes ;
  • Remise du trophée du Président de la République d’autonomisation de la femme en Guinée ;
  • La validation du pré rapport sur l’autonomisation des femmes qui sera présenté lors de la 62èmesession de la condition de la femme des Nations Unies à New York ;

Pour la ministre Diaby Mariama Sylla, il est question de faciliter l’accès des femmes guinéennes aux médias et aux technologies de l’information et de la communication, qui est un instrument de promotion et d’autonomisation des femmes. C’est pourquoi elle se félicite du travail réalisé par son homologue des Postes, Télécommunication et de l’Economie Numérique dans ce sens, qui va permettre à la Guinée d’avoir une position commune lors de la 62ème session de la condition de la femme des Nations Unies à New York.

Poursuivant, la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance dira que l’aspect majeur de la célébration de cette année sera la valorisation de la femme rurale qui ne sait ni lire, ni écrire mais qui a réussi à émerger de la vulnérabilité de la pauvreté dans laquelle elle se trouve, sans oublier le poids des pesanteurs socio culturel et les formes de discriminations à son égard.

Pour finir, la ministre Diaby Mariama Sylla a affirmé que ces activités faisant écho au thème prioritaire de la 62èmesession à venir de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, la journée des femmes attirera également  l’attention sur les droits et l’activisme des femmes rurales, qui représentent plus d’un quart de la population mondiale et une majorité des femmes travaillant dans le secteur agricole, dont la proportion dans la main-d’œuvre agricole mondiale est de 43 %.

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans SOCIETE CIVILE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s