Lancement de la 3ième semaine nationale de la citoyenneté SENACIP

Le lancement de la semaine Nationale de citoyenneté (SENACIP) a eu lieu dans la salle de conférence de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry ce lundi 17 Décembre 2018. Cette troisième édition  coïncide au 60ième anniversaire de l’Indépendance de la Guinée,  c’est pourquoi le choix du thème a porté sur ‘’60 ans d’indépendance, une obligation de mémoire citoyenne’’.

Placée sous la Présidence de Son Excellence Monsieur le Président  de la République Pr Alpha Condé, cette édition  a connu la participation  de plusieurs Hauts cadres de l’Administration,  les Représentants des Institutions Républicaines et Internationales, les organisations  de la Société Civile ainsi que les Compagnons de l’Indépendance.  Participant du lancement de la journée de la citoyenneté :                                                                                                                                                                                 Pour marquer l’ouverture de la cérémonie, une prestation des troupes théâtrales a été faite sur l’instauration de la paix en Guinée. Dès après,  le Ministre de la citoyenneté et de l’unité nationale Mamadou Taran DIALLO, récemment nommé par décret Mamadou Taran Diallo, a dans son discours, rappelé la génèse de la SENACIP instituée  du 1er au 7 Novembre de chaque année. Comme les deux précédentes éditions, cette année sera marquée par des  journées de conférence citoyenne, des journées de tables rondes, une journée uniquement consacrée à l’assainissement, la sensibilisation sur la citoyenneté et l’instauration de la paix et la quiétude  à l’endroit des citoyens dans tout le pays.

La SENACIP 2018 a pour objectifs de:

1- Contribuer à la consolidation de la démocratie , de l’Etat de droit et de la culture et de la paix ;

2-Promouvoir une citoyenneté responsable pour forger la culture du civisme et de tolérance chez nos compatriotes et renforcer un autre idéal nationale ;

3-Sensibiliser la population sur les valeurs cardinales du savoir vivre ensemble, du respect réciproque, du respect de loi des institutions et des droit et libertés des citoyens ;

4-Renforcer la prise de conscience de chacun sur l’importance stratégique de la citoyenneté et de la paix pour la construction d’une nation démocratique, le développement socio-économique de la Guinée dans un environnement de paix sociale.

En s’adressant au Président de la République, le Ministre Taran a indiqué:  » Cette semaine que vous avez voulu a été institué dans notre pays par la loi L2016/038 du 28 janvier 2016. Pour l’émergence de cette citoyenneté recherché, il nous faut de la volonté, du courage, mais aussi de l’innovation afin qu’elle contribue à faire naître des citoyens capables de porter le processus de construction de notre nation. »

Poursuivant son allocution, l’ancien acteur de la Société civile a noté  »Dans cette quête d’une nation inclusive, chacun doit jouer sa partition, les gouvernants doivent donner des signes devant suscité chez les citoyens, le sentiment d’appartenir à cette nation. Les citoyens doivent exprimer avec la même ardeur leurs attachements, la consolidation de la paix que celle qu’ils expriment lorsqu’il s’agit de réclamer des droits fictifs par ailleurs, la construction de notre démocratie dépendra de celle d’une citoyenneté responsable.  »

Pour terminer, il a invité chaque guinéen à s’impliquer dans la réussite de cette édition:  »A cette solennelle occasion  de lancement de la 3e édition de la semaine, je voudrais exhorter chaque Guinéenne à méditer dans la sincérité de son âme et de la solitude de sa conscience sur sa participation effective conséquente à la  construction de notre nation, une nation unie, fraternelle, solidaire et prospère.  »    

Prenant la parole au nom du Gouverneur de la ville de Conakry, Monsieur Moundjouer CHERIF, Directeur de Cabinet a quant à lui signifier toute sa joie de céléber cette semaine désormais une tradition en République de Guinée depuis l’avènement à la magistrature suprême de notre pays du Professeur Alpha Condé Chef de l’Etat Président de la République de Guinée. C’est ainsi qu’il a souligné que  » cette semaine tire sa pertinence dans la justification évidente décliner dans les thèmes de référence de la présente organisation  dont l’objectif essentielle est de contribuer à développer les attitudes citoyennes pour susciter des comportements du vivre ensemble dans le contexte de célébration des ‘’60 ans d’indépendance de la Guinée. ‘

Tout a réitérant l’adhésion du Gouvernorat de la Ville de Conakry aux orientations de la semaine y compris aux thèmes qui la consacre à savoir : 60 ans d’indépendance, une obligation de mémoire citoyenne , M. Moundjour Chérif a affirmé que les maires et chefs de quartiers des cinq (5) communes de Conakry et autres responsables locaux présents dans la salle, seront interpelés pour une implication effective pour la réussite de la SENACIP.   »il s’agira d’user de nos attributions individuelles et collectives au plan local pour gagner le combat citoyen dans nos juridiction respectives à travers l’opérationnalisation d’actions suivantes: sensibiliser les populations pour une souveraineté assumée, les sensibiliser sur les faits marquants de l’indépendance recouvrée et les informer sur les symboles et valeurs de la nation, leur rappeler les souvenirs glorieux des combattants de l’indépendance, susciter en eux des réflexions sur les responsabilités du citoyen dans la construction de la nation, les faire participer à la protection de l’environnement et l’amélioration de cadre de vie. »

Pour terminer, le Directeur de Cabinet a déclaré que la citoyenneté est un fermant pour l’unité nationale, face aux enjeux de la réconciliation nationale.

Tout en paraphrasant Son Excellence Monsieur le Président de la République qui déclare que: la Guinée est comparable à un véhicule à quatre (4) roues, l’absence d’une des roues entraine véritablement l’immobilisme du véhicule, le Représentant du Gouverneur a exhorté tous les administrateurs territoriaux à s’aligner sur cette vision  » Voilà une illustration forte pour l’unité des Guinéennes et Guinéens que nous,  administrations locales et autres responsables locaux nous devons saisir à tous les coûts y compris à l’occasion de la présente semaine de citoyenneté dans notre pays.  »

 

Aboubacar TOURE

Pour l’ONG FEDEP

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Droits de l'homme, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s