Guinée/Femmes rurales : #FemmeVision2030 célèbre la Journée internationale dans des marchés !

A l’occasion de la célébration de la Journée internationale des femmes rurales ce 15 octobre, #FemmeVision2030 a mis le Jour à profit pour initier des séries de rencontres avec les femmes vendeuses des produits locaux (allocos ou bananes plantain, manioc, arachide, gombos, …).  L’objectif : échanger avec ces combattantes des marchés de Matoto pour le bien- être social sur les difficultés qu’elles sont confrontées dans leur quotidien et éventuellement, recueillir leurs sollicitations envers l’Etat et les partenaires.   ‘’ Les femmes rurales cultivent une bonne nourriture pour toutes et tous’’ a été le thème choisi pour année 2021.

A Koundébougni, Mariama Camara, assise devant ses sacs d’arachides et manioc, dit ne plus savoir à quel saint se vouer. « Ces produits viennent dans les zones de Kindia, Coyah, Forécariah et Dubréka. Pour avoir un sac de 50 kilos d’arachides par exemple, il nous faut débloquer jusqu’à 50 mille francs guinéens. Et, le transport, pour un sac de 50 kilos, on nous demande de payer entre 20 et 25 mille francs guinéens. Si le véhicule tombe en panne, vous risquez de tout perdre. Une fois arrivée à Conakry, le sac se négocie entre 80 et 95 mille francs guinéens. Quand vous faites le calcul, vous verrez que je ne gagne pas plus 20 mille francs sur le sac. C’est pour vous signifier combien de fois, c’est compliqué », s’est-elle confiée.

Lire la suite
Publié dans SOCIETE CIVILE | Laisser un commentaire

Guinée :  #FemmeVision2030 consacre la Journée internationale des femmes rurales à l’écoute !

La Journée internationale des femmes rurales placée cette année sous le thème « Les femmes rurales cultivent une bonne nourriture pour toutes et tous », a été célébrée en Guinée ce vendredi 15 Octobre 2021 avec l’ONG, Femmes, pouvoir et développement, FEDEP à travers sa campagne, #FemmeVision2030.  L’écoute des cris du cœur des femmes rurales et leurs doléances à l’endroit des autorités et partenaires ont été au centre une conférence-débat qui leur a été dédiée.

Introduisant les échanges, la Coordinatrice de la campagne #FemmeVision2030 et de l’ONG et présidente du Réseau des femmes artisanes de Guinée, REFAGUI a rappelé laJournée internationale des femmes rurales a lieu chaque année le 15 octobre. « Cette journée promeut et reconnaît les femmes rurales et leur rôle important dans le fait de renforcer le développement agricole et rural, ainsi que l’amélioration de la sécurité alimentaire et l’élimination de la pauvreté dans le milieu rural. Elle est également l’occasion de sensibiliser et informer la communauté internationale quant à leur situation et leurs rôles, ainsi que sur les difficultés qu’elles rencontrent », a-t-elle signifié.

La plupart de ces femmes, poursuit-elle, dépendent des ressources naturelles et de l’agriculture pour vivre et gagner leur vie. « En plus de leur situation de vie en zone rurale, elles rencontrent aussi des problématiques d’autres femmes, telles que le fait d’être les principales personnes chargées des tâches domestiques et des soins à leur famille ou leur communauté, sans rémunération. De plus, des normes sociales et des lois discriminatoires, ainsi que des obstacles structurels comme le moindre accès à des services bancaires peuvent amoindrir leurs possibilités de décision », a dénoncé la Coordinatrice de #FemmeVision2030 .

Lire la suite
Publié dans environnement, FEMME, FORMATION, Genre, International | Laisser un commentaire

Guinée : #FemmeVision2030 et FEDEP célèbrent la Journée internationale de la jeune fille sur fond de défis !

L’Organisation non gouvernementale ‘’Femmes, Pouvoir et Développement’’, FEDEP à travers la campagne #FemmeVision2030 s’est jointe au monde entier pour célébrer ce lundi 11 octobre 2021, la Journée internationale de la jeune fille à Kaloum, siège de ladite Organisation. Placée sous le thème : ‘’Génération numérique, Notre Génération’’, la célébration de cette journée de la fille a été chez FEDEP, une occasion pour outiller une dizaine de jeunes filles lycéennes et universitaires sur notamment l’inclusion et l’alphabétisation digitale qui  sont critiques pour le bien-être et la réussite des filles, ouvrant de nouveaux chemins vers l’apprentissage et le leadership’’. C’est pourquoi les organisatrices ont également décliné le thème général en y ajoutant un sous-thème : « My Voice, Our Equal Future » ;  ’’ Ma voix, l’égalité pour notre avenir’’ pour intégrer l’aspect de la Génération Egalité.

Situant le contexte par vidéoconférence, Fatoumata Chérif, Fondatrice #FemmeVision2030 et de l’ONG, FEDEP a indiqué être très ravie de la mobilisation. « Je suis heureuse que vous soyez reçues dans nos locaux par notre Coordinatrice Hadja Fatoumata Doumbouya. Au-delà de cette célébration, nous serons amenées à faire beaucoup de choses ensemble. Notre objectif, c’est #FemmeVision2030. Aujourd’hui, si vous avez 15 ou 18 ans, cela signifie que d’ici 2030 vous serez des femmes. D’où notre objectif d’avoir d’ici à cette date, des générations de jeunes filles éduquées, engagées, dynamiques, expertes, braves. Des femmes capables de prendre des décisions, des femmes qui connaissent leurs devoirs et droits mais aussi qui sont capables de participer au développement socio-économique de leur pays», a-dit Chérif.

 C’est de cette génération dont nous avons besoin, poursuit-elle, la vision se situe dans le cadre de la réalisation des ODD (Objectifs de développement durable). « Il faut que vous soyez beaucoup plus engagées pour qu’on ait une société sans exclusion. Que les personnes à mobilité réduite puissent étudier sans problème, les jeunes filles fassent les sciences et les autres branches techniques, l’objectif recherché est de créer une société sans barrière », a confié la fondatrice de FEDEP et #FemmeVision2030

Lire la suite
Publié dans EDUCATION, environnement, FEMME, FORUM, Genre | Laisser un commentaire

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT RELATIF AU DÉCÈS D’UNE PATIENTE ADMISE A LA MATERNITÉ DE L’HÔPITAL RÉGIONAL DE KANKAN

Conakry, le 18 mai 2021 – Le Gouvernement, informé du décès d’une patiente, madame Kandé Mariame, dans des circonstances jugées contraires à l’éthique médicale et au sacro-saint serment d’Hippocrate a diligenté une enquête pour éclairer l’opinion publique. 

Le Chef de l’État,  son Excellence Professeur Alpha Condé, le Premier ministre ainsi que le Gouvernement,  présentent leurs condoléances les plus attristées à la famille éplorée, lui expriment leur solidarité et s’engagent à ce que la vérité soit établie et que justice soit aussi rendue.

Les investigations menées ont établi les faits suivants :

Madame Kandé Mariame , âgée de 30 ans, a été admise à la maternité de l’hôpital régional de Kankan,  le 13 mai .  Elle souffrait de ces maux : Aménorrhée de deux mois, douleur pelvienne, perte liquidienne.

Le diagnostic,  a révélé : une grossesse de 12 semaines avec menace d’avortement, selon le résultat de l’échographie du 15 mai, montrant un fœtus non viable.

Lire la suite
Publié dans SOCIETE CIVILE | Laisser un commentaire

Les droits de l’homme sont essentiels pour construire le monde que nous voulons

Déclaration de Michelle Bachelet, Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme 10 décembre 2020

2020 est une année qu’aucun d’entre nous n’oubliera. Une année terrible et dévastatrice qui nous a marqués, à bien des égards.Au moins 67 millions de personnes ont été infectées et 1,6 million ont trouvé la mort dans une pandémie qui est loin d’être terminée.La COVID-19 a eu un impact dévastateur sur les économies des pays et sur l’emploi, les revenus, l’éducation, la santé et l’approvisionnement alimentaire de centaines de millions de personnes.Elle a également engendré un revers massif pour le développement, pour les efforts d’éradication de la pauvreté et l’amélioration du statut des femmes et des filles.

Lire la suite
Publié dans Droits de l'homme | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Communiqué de presse : Les gouvernements doivent protéger les femmes victimes de violence pendant la pandémie de coronavirus

ARTICLE 19 Afrique de l’Ouest a appelé aujourd’hui les gouvernements à faire plus pour protéger les femmes contre la violation la plus répandue des droits de l’homme : la violence contre les femmes.

Les femmes continuent de subir différentes formes de violence, notamment psychologique, sexuelle et physique, qui peuvent même entraîner la mort. Une étude du Programme des Nations Unies pour le Développement a montré que près de 90 % des personnes ont des préjugés sur les femmes. 

Cette année dans certains pays, la violence à l’égard des femmes a considérablement augmenté avec la pandémie de coronavirus.

ONU FEMMES
Lire la suite
Publié dans Droits de l'homme, FEMME, Genre, Gouvernement, SOCIETE CIVILE | Tagué , | Laisser un commentaire